Choisir la langue :
MITRA : Migrations Transnationales

Historique

Le programme du Master MITRA a été créé en 2012 sous l’intitulé « Médiation interculturelle : identités, mobilités, conflits). Il a évolué pour répondre à une demande sociale émergeant des sociétés européennes fortement touchées par les effets de la « crise migratoire » qui a exacerbé des tensions politiques au niveau national et international - entre des approches différentes de la migration. Manifestation d’une globalisation qui ne s’arrête pas aux frontières de l’Europe, ce phénomène révèle les tensions des sociétés d'aujourd'hui.

Les équipes enseignantes du Master MITRA ont pris acte de ce nouveau contexte et ont progressivement accordé aux phénomènes migratoires une place plus centrale dans le projet.

Le Master MITRA a été financé par l’EACEA (Agence de la Commission européenne) pour cinq promotions successives (2012-2014 à 2016-2018) comme master conjoint Erasmus Mundus. Les deux promotions suivantes (2017-2019 et 2018-2020), non financées par l’EACEA, fonctionnent selon des règles de mobilité simplifiées et ne bénéficient pas du label Erasmus Mundus. L’EACEA a accordé un nouveau financement au Master MITRA, qui redevient ainsi un Master conjoint Erasmus Mundus pour quatre promotions successives (2019-2021 à 2022-2024).

Le consortium a été construit autour de la complémentarité des approches disciplinaires et de la diversité des localisations. Les différents parcours offrent de nombreuses possibilités d’études de terrain dans les pays d’accueil. En premier lieu les pays de l’Europe méditerranéenne, d’Europe centrale et orientale, touchés par l’arrivée des flux migratoires les plus récents, mais aussi des espaces situés hors d’Europe, par exemple au Brésil ou en Afrique occidentale, qui permettent de décentrer le regard.

Pour écouter le témoignage de nos étudiants, c'est ici