Choisir la langue :
MITRA : Migrations Transnationales

Alumnis

MADIHA KASSAWAT

Promotion 2015-2017, parcours: « territoires et mobilité, approche comparative ».

Originaire de Syrie, Madiha Kassawat a rejoint le Master en 2015. Après un premier semestre à Lille (ULille), elle a étudié à l’Université de Wrocław au second semestre, puis à lUniversité de Cork au troisième semestre avant de revenir à Lille pour écrire son mémoire qu’elle résume en quelques lignes :

«Ma recherche porte sur l'intégration du point de vue des immigrés. Elle s’intéresse aux mécanismes qu'ils adoptent pour s’intégrer – notamment grâce à leurs compétences langagières et à la communication, mais aussi à leur conceptualisation de l'intégration et de l'identité. Une étude de cas porte sur les immigrants syriens non réfugiés en Irlande. »

Le titre de son mémoire : « Qu'est-ce que l'intégration? Posez la question à un immigrant! ».

Elle effectue par ailleurs un stage à Cork comme interprète en langue arabe et anglaise et comme médiatrice interculturelle auprès des avocats de Nasc Ireland . Nasc est une organisation non gouvernementale qui travaille à favoriser l’accès des personnes migrantes aux droits fondamentaux et à militer pour une meilleure intégration.

https://fr.linkedin.com/in/madiha-kassawat-22839250

 

BOJANA BULATOVIC

Promotion 2014-2016

Originaire du Monténégro, Bojana Bulatovic a rejoint le Master en 2014. Elle a passé son premier semestre à Lille (ULille), puis a étudié à Leuven (KUL) au second semestre et à Rio (UFRJ) au troisième semestre avant de revenir à Lille pour le quatrième semestre. Le master Mitra s’est inscrit pour Bojana dans la continuité d’une riche expérience professionnelle :

De 2006 à 2008, elle a étudié à l'École d'éducation et de communication de Jonköping qui porte particulièrement le leadership et le développement de la communauté des jeunes travailleurs au Monténégro.[IS1]  Toujours sur le thème de la jeunesse, elle également effectué un Service Volontaire Européen dans une maison de quartier à Clermont-Ferrand, en France.

De 2009 à 2014, elle a travaillé comme Conseillère pour la coopération internationale à la Direction de la jeunesse et des sports du Ministère de l'éducation du Monténégro. Elle a contribué à la mise en œuvre de la première stratégie sur la jeunesse et a participé à la création de la première loi sur la jeunesse.

En 2013, elle a obtenu une bourse d’excellence du Fonds Européen pour les Balkans pour les jeunes fonctionnaires grâce à laquelle elle fait un stage de trois mois au sein du Ministère fédéral allemand des Affaires familiales, des personnes âgées, des femmes et de la jeunesse. De 2010 à 2014, elle a été membre du groupe d'initiative Alpbach Podgorica, membre du réseau European Forum Alpbach, afin de contribuer au processus de réconciliation dans la région. Au sein du master MITRA, elle a écrit un mémoire sur « Les femmes roms et égyptiennes à la croisée de l'autonomisation, de la modernité, du genre et de la culture au Monténégro ».

http://www.rycowb.org/?team-member=bojana-bulatovic

 

KOSTIA LENNES

Promotion 2014-2016

Originaire de France, Kostia Lennes a rejoint le Master en 2014. Il a passé le premier semestre à Lille, puis a étudié à Leuven (KUL) au deuxième semestre, à Mexico (UNAM) au troisième semestre avant de revenir à Leuven au quatrième semestre.

Il a écrit son mémoire sur « Les voyages intimes allosexuels : Trajectoires d'identité et de désir chez les Mexicains revenant des États-Unis ».

Après MITRA, Kostia a effectué un service civique de 6 mois (octobre 2016-avril 2017) dans l'Association Génériques (histoire de l'immigration) à Paris.

Il travaille actuellement comme médiateur interculturel et anthropologue social pour l'Association Ethnart à Paris.

Sur le long terme, Kostia projette de faire un doctorat en Anthropologie de la Migration sur le Genre et la Sexualité.

Son profil académique: https://kuleuven.academia.edu/KostiaLennes

 

DANY TIWA

 

Promotion 2014-2016

Originaire du Cameroun, Dany Tiwa a rejoint le Master en 2013. Il a passé son premier semestre à Lille (ULille), le deuxième à Cluj Napoca (UBB), le troisième à Dakar (UCAD) et le quatrième à Lille.

Après l’obtention du Master MITRA, il a été admis dans un programme doctoral en criminologie culturelle et globale de l’Université du Kent (Canterbury), sur un sujet qu’il décrit en quelques mots :

« Ma recherche porte sur le recours aux punitions informelles violentes (connue sous le nom de « foule » ou « justice dans la jungle ») appliquée aux délinquants capturés à Lagos, au Nigéria. Ce qui dérange dans la justice « jungle » au Nigeria, c'est sa banalisation et sa « normalisation » au sein de la population. C'est la principale façon dont les gens traitent de l'insécurité et du crime dans leurs villes et leurs quartiers, et cela mène généralement à la mort du criminel présumé. »

Son blog: https://mycomparativepolitics.wordpress.com/.